PRICI: Travaux de drainage au carrefour Faya (Génie 2000) :1ère demi-chaussée : samedi 06 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn ; 2ème demi-chaussée : dimanche 07 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn PROJET GRAND ABIDJAN: BRT + revue technique du volet mobilité urbaine PFCTCAL: Préparation de la clôture du projet et du rapport d’achèvement PREMU: Les personnes affectées et recensées dans le cadre des travaux de la ville de Tiassalé sont invitées à consulter les listes de noms affichées à la Préfecture et à la Mairie. PREMU: Les personnes recensées dans le cadre des travaux de la ville de Tiassalé et qui n’ont pas encore participé aux négociations individuelles sont invitées à prendre attache avec la Cellule de coordination du PREMU à compter de ce jour. PRICI: 28/07/2018 Séance de sensibilisation sur le VIH Sida et la sécurité routière dans le cadre des travaux d’aménagement et de bitumage de voiries du lot 1A2-LRA

Vous connaissiez sans doute le PRICI. Nous avons désormais une vitrine web et la Cellule de Coordination est heureuse de vous dévoiler le site internet du projet. Né de la volonté de donner une information juste et précise sur les activités et de rendre visible l’action du PRICI en Côte d’Ivoire, ce site vous facilitera, dès la page d’accueil, un accès rapide à un contenu riche, attractif et varié pour vous permettre de vous familiariser ou de redécouvrir notre projet et ce qui fait son actualité.

Il y’a de cela trois (3) ans, précisément en Juillet 2012 que la Banque Mondiale approuvait le Don de 100 milliards de FCFA pour le cofinancement, avec le Gouvernement ivoirien, du Projet de Renaissance des Infrastructures de Côte d’Ivoire (PRICI) afin d’apporter des solutions urgentes et durables aux défis identifiés dans des secteurs clés tels que l’alimentation en eau potable, l’assainissement, les routes et le transport, la santé et l’éducation, l’énergie et l’agriculture.

Depuis cette, date jusqu’à ce jour, nous travaillons inlassablement pour traduire en actes concrets, toutes les promesses contenues dans le mot « Renaissance » afin d’améliorer les conditions de vie de nos populations, leur fournir des infrastructures de qualité et un meilleur accès aux services essentiels, tout en renforçant la compétitivité de l’agriculture locale et en contribuant à soutenir les dynamismes économiques, étape nécessaire pour réduire durablement la fracture sociale et favoriser l’émergence de pôles de croissance, à l’échelle régionale.

Ceci constitue notre mission et bien plus, un sacerdoce, débuté avec brio avec l’expérience satisfaisante du Projet d’Urgence d’Infrastructures Urbaines (PUIUR) et que nous prolongeons aujourd’hui, avec beaucoup d’engagement, de responsabilité et en toute confiance, à travers le PRICI.

Pour réussir cette mission, nous travaillons ensemble, dans une approche participative, avec les autorités étatiques, les ministères techniques et les agences d’exécution, les autorités administratives et locales de nos zones d’intervention, et avec la Banque Mondiale, notre partenaire de référence. Et nous associons pleinement, dans cette démarche constructive, les populations bénéficiaires elles-mêmes, afin de garantir la parfaite durabilité des investissements réalisés à leur profit.

Aujourd’hui, les premiers résultats acquis sont plus que probants et portent en eux l’ambition d’émergence auquel aspire notre pays, conformément à la vision du Président de la République Alassane OUATTARA, vision largement partagée et soutenue par de nombreux partenaires au développement, dont la Banque Mondiale.

C’est la raison pour laquelle, nous voulons à travers le site internet (www.prici.ci), partager avec vous ces acquis et montrer comment s’exprime le partenariat entre la Côte d’Ivoire et la Banque Mondiale, tant au plan humain que sur le terrain, au profit des populations.

Venez-y découvrir l’essentiel de nos missions, nos objectifs, nos résultats. En quelques clics, accédez à une actualité ponctuelle et renouvelée sur les activités et évènements qui structurent la vie du projet. Accédez à nos publications et rapports d’activités, consultez chaque numéro de notre magazine d’informations trimestriel ainsi que nos galeries photos et vidéos.

Cliquez sur la carte interactive du projet pour avoir accès à une information synthétisée sur nos différents projets, par ville. Interagissez avec l’équipe projet à travers un ensemble de fonctionnalités que nous mettons à votre disposition.

Par ailleurs, dans un souci d’information, de formation et d’éducation, nous mettons à votre disposition de la documentation utile sur différents thèmes entourant la réhabilitation et l’entretien des infrastructures urbaines et rurales. Cette rubrique s’enrichira au fil du temps, en s’inspirant notamment des questions que vous nous poserez et suivant l’évolution de la réglementation.

Bien entendu, l’offre du PRICI en matière d’internet ne s’arrête pas là. Informer sur le PRICI, valoriser ses acquis se fait également sur les divers réseaux sociaux. Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir à trouver les informations qui vous sont nécessaires.

Vos suggestions, contributions, propositions et remarques constructives sont les bienvenues. N’hésitez pas, chers visiteurs, à nous les partager. Vos réponses contribueront non seulement à l’amélioration du site, mais également à mieux formuler les réponses aux défis futurs, car c’est avec vous, que nous aurons à écrire une autre page de ce bel engagement qu’est le PRICI.

Bonne navigation !

DIGEST GILBERT EKPINI

le coordonnateur 1

M. GILBERT EKPINI

Coordonnateur par intérim

Gilbert Konin EKPINI est un cadre ivoirien, qui s'est forgé au fil du temps et avec diverses expériences, une carrure de référence dans le domaine des infrastructures.

Titulaire d'un diplôme d'ingénieur génie civil obtenu à l'Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP) de Yamoussoukro en 1988, Gilbert EKPINI s'est illustré par une riche carrière professionnelle, au cours de laquelle il a côtoyé l'ensemble des facettes du domaine du génie civil, des bureaux d'études aux agences d'exécution puis la gestion et la coordination des projets et programmes bailleurs.

En Octobre 1988, il entre à l'ex-Direction et Contrôle des Grands Travaux (actuellement Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement - BNETD), en qualité de Chef de mission adjoint. De Mai 1993 à Décembre 1998, il est promu Chef de l'Unité géotechnique au Département Transport et Télécommunications (DTT) du BNETD.

De Janvier 1999 à janvier 2003, il continuera d'assumer cette fonction en assurant également l'administation et le suivi des projets en qualité de chef de l'unité " Administration-suivi des projets et géotechnique " au sein du Département Infrastructures et Transport du BNETD.

Après quinze (15) années au Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement (BNETD), il intègre l'Agence de Gestion des Routes (AGEROUTE) de février 2003 à décembre 2008, en qualité de Directeur des Projets. A ce poste, il assure la coordination du montage des projets d'investissement routier, la coordination des recherches de financement pour les projets d'investissement routier, la conduite et gestion des projets ainsi que la gestion administrative et financière de la Direction des projets.

Il assure avec brio et de façon simultanée, le montage et la négociation avec les Bailleurs des projet de prolongement de l'Autoroute du Nord (87 km, environ 120 milliards )-Bailleurs sollicités :Banque Islamique de Développement, Fonds Saoudien de Développement, Fonds de l'OPEP , Fonds Koweitien ; et le projet de renforcement de la route Abidjan-Adzopé (87 km, environ 21 milliards )-Bailleurs sollicités :Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) , Fonds Régional de Développement de la CEDEAO (FRDC).

En Décembre 2008, il prend les rênes de la Société pour la réalisation de Forages d'Exploitation de Cote d'Ivoire (FOREXI-s.a) en qualité de Directeur General. Sous la supervision du Conseil d'administration, il assure la gestion administrative et financière de la société avec pour objectif le redressement de l'entreprise.

Après 24 mois à la tête de la FOREXI, il intègre le Projet d'Urgence d'Infrastructures Urbaines (PUIUR) en tant que chargé d'Opérations. Il assure avec maestria le suivi opérationnel des cinq composantes (Eau potable, Assainissement, Déchets solides, Voirie urbaine, Contrats de ville) du projet. Sa parfaite maitrise technique et administrative des réalités du terrain, va conduire à sa nomination en juillet 2012 en tant que Directeur de cabinet du Ministre des Infrastructures Economiques. Fonction qu'il assure de manière remarquable jusqu'en Octobre 2017.

Depuis Novembre 2017, il assure les fonctions de Coordonnateur par intérim du Portefeuille de projets de la Cellule de Coordination du PRICI (CC-PRICI) regroupant les projets PRICI-Financement Additionnel, le PFCTCAL, le PAMOSET, le PREMU, le PIDUCAS et le PROJET GRAND ABIDJAN.

Gilbert EKPINI est également Titulaire d'un Mastère Spécialisé en Infrastructures de Transport, obtenu en décembre 1998, et d'un DESS Certificat d'Aptitude à l'Administration des Entreprise (DESS-CAAE).

Facebook

Twitter

Youtube
LinkedIn